Réception en l’honneur de l’escale de la frégate Aconit [el] [en]

L’Ambassadeur de France a accueilli le 16 novembre 2017 à la résidence de France une partie de l’équipage de la frégate légère furtive « Aconit », en escale à Chypre. Une soixantaine de membres de l’équipage a ainsi pu venir à la rencontre de la communauté française présente sur l’île.

JPEG

Cette soirée a été particulièrement réussie et appréciée, tant par nos marins que les Français vivant à Chypre, en témoignent les nombreux échanges.

JPEG

Actuellement en patrouille en Méditerranée Orientale, la frégate « Aconit » effectue une nouvelle escale sur l’île. Ces escales lui ont permis d’animer la coopération franco-chypriote grâce à de nombreux exercices menés avec le J.R.C.C (joint rescue coordination center) de Larnaca et la Marine chypriote.

JPEG

La frégate « Aconit » hérite son nom d’une des neuf corvettes des Forces Navales Françaises Libres (FNFL) confiées par l’Amirauté Britannique lors de la seconde Guerre Mondiale, et portant des noms de fleurs (L’ « Aconit » est une plante vénéneuse des régions montagneuses d’Europe et d’Asie centrale).

JPEG

La corvette « Aconit » s’est illustrée dans la protection des convois de l’Atlantique nord : pour avoir coulé deux sous-marins ennemis au cours d’une même journée de mars 1943, elle fut décorée de la croix de la Libération, de la croix de guerre et reçut une citation à l’ordre des Forces Navales Françaises Libres. Le général De Gaulle déclara alors « qu’il y aurait toujours un bâtiment appelé « Aconit » dans la Marine française ».

publié le 21/11/2017

haut de la page