Mobilisation de Chypre contre les actions terroristes ayant frappé la France les 7, 8 et 9 janvier [el]

Message de remerciements de l’Ambassadeur de France à Nicosie, SEM. Jean-Luc Florent

JPEG

Dès que la nouvelle du terrible attentat qui a frappé Charlie Hebdo a été connue, et par la suite, lors des journées noires qui ont laissé la France et le monde sous le choc d’une attaque lâche et barbare, l’Ambassade a reçu de nombreux témoignages de condoléances, de sympathie et de solidarité de nos amis chypriotes et de la communauté diplomatique représentée à Chypre. Ces témoignages n’ont pas seulement été le fait de personnes qui, en contact régulier avec notre équipe, étaient déjà attentives à ce qui se passait en France. Elles sont venues de toutes les composantes de la société, de toutes les communautés, de toutes les strates : du Président de la République, des ministres et des responsables chypriotes au simple citoyen.

Outre les témoignages communiqués directement, par téléphone, par messagerie électronique, par courrier ou sur le registre de condoléances, plusieurs manifestations ont été organisées en hommage aux victimes de ces attentats et pour réaffirmer notre rejet commun de l’extrémisme et notre attachement à la liberté d’expression. Samedi 10 janvier dans l’après-midi, l’Association des journalistes chypriote a organisé une manifestation devant l’ambassade, avec plusieurs responsables politiques. Dimanche 11 janvier, à l’initiative de citoyens chypriotes et français, près de deux cent personnes se sont réunies place de la Liberté, dans le centre de Nicosie. Des Chypriotes-turcs ont également publiquement manifesté leur soutien au Nord de Chypre en arborant des pancartes « Je suis Charlie ».

Cet élan de solidarité a montré encore une fois que Chypre, comme la France, rejette avec force la barbarie qui a touché notre nation. C’est tout le sens de l’émotion partagée à travers le monde et naturellement en France où plusieurs millions de personnes ont communié dans un même élan, refusant les amalgames qui sont le piège tendu par les auteurs de cet attentat.

En mon nom propre et au nom de tous les personnels de l’Ambassade de France à Nicosie, je remercie chaleureusement tous ceux qui nous témoigné leur solidarité face à ce drame.

publié le 28/01/2015

haut de la page