Covid-19 : Message de l’Ambassadrice à la communauté française

Chers compatriotes,

Les premiers cas de COVID-19 ont été détectés à Chypre lundi 9 mars. Les autorités chypriotes ont rapidement pris des mesures afin d’éviter la propagation du virus. Que vous soyez résidents à Chypre ou en visite, ces mesures peuvent avoir un impact important sur vos activités ou vos habitudes, en particulier la fermeture des écoles et l’isolement de 14 jours pour les personnes venant de France.

Chypre est le pays de l’Union européenne qui a été touché en dernier. Nous pouvons, tous ensemble, tirer les leçons de l’évolution de l’épidémie dans d’autres pays européens afin de contenir sa propagation à Chypre.

C’est pourquoi j’encourage fortement chacun d’entre vous à suivre strictement les mesures décidées par le gouvernement chypriote. On ne répètera jamais assez l’importance de trois mesures fondamentales : éviter de se serrer la main ou se faire la bise, se laver les mains le plus souvent possible, garder une distance de plus d’un mètre avec vos interlocuteurs. Par ailleurs, même si nous sommes à Chypre à un stade précoce de la diffusion, il est d’ores et déjà important de limiter autant que possible les déplacements et contacts à ceux jugés indispensables, pour ne pas prendre le risque de contaminer les plus fragiles.

Ceux d’entre vous qui êtes arrivés récemment à Chypre pour un séjour touristique, ou qui êtes rentrés de France ou d’un autre pays où le virus sévit, vous êtes vus demander par les autorités chypriotes de respecter une période d’auto-isolement de 14 jours. Même si cela est contraignant et ne correspond pas à l’idée que vous vous faisiez de votre séjour à Chypre, je vous demande instamment de respecter ces consignes. C’est un petit sacrifice qui peut sauver des vies.

En cas d’apparition de symptômes du COVID-19, ne vous rendez pas à l’hôpital mais contactez 1420. Pour toute autre question, les autorités chypriotes ont mis en place un autre numéro : le 1450. Il est particulièrement important de n’appeler le 1420 que si vous avez des symptômes caractéristiques, afin de ne pas surcharger ce numéro.

Je sais pouvoir compter sur le sens des responsabilités de la communauté française à Chypre et je vous en remercie. L’ambassade de France se tient à votre disposition pour répondre à vos interrogations éventuelles, en particulier si vous vous trouvez dans une situation qui ne trouve pas de réponses dans les éléments communiqués par les autorités chypriotes, sur le site internet de l’ambassade (voir notamment la rubrique « FAQ ») ou sur le site Conseils aux voyageurs.

Isabelle DUMONT Ambassadrice de France à Chypre

publié le 17/03/2020

haut de la page