Coronavirus à Chypre - FAQ

FAQ - Coronanvirus (màj 04/08/20 - 11h)

Dernière minute :

Le gouvernement de la République de Chypre n’autorise plus le passage du Nord vers le Sud et du Sud vers le Nord. Les points de passage sont fermés aux touristes.

Seuls les résidents et les Chypriotes sont autorisés à traverser la ligne verte, sous réserve de présenter un test Covid négatif de moins de 72 heures.

Suite à une légère augmentation du nombre de cas le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics fermés. Les contrôles sur les quatorzaines à domicile seront renforcés. Des mesures spécifiques sont en place pour la région de Limassol.

Je souhaite venir à Chypre.

- Quand les liaisons aériennes reprendront-elles ?

Les liaisons aériennes ont repris mais des conditions spécifiques d’entrée à Chypre ont été définies.

Tous les entrants à Chypre, quel que soit la catégorie de leur pays d’origine doivent obtenir en ligne un « Cyprus FlightPass ». Ce certificat gratuit, permettant d’attester que le passager remplit bien les conditions requises pour l’entrée à Chypre, sera contrôlé à l’enregistrement et à l’embarquement des vols.
Suivant la catégorisation du pays de départ un test PCR préalable peut être requis. Tous les passagers peuvent être soumis à un test aléatoire à l’arrivée, qui peut concerner le cas échéant un avion entier (plusieurs vols à l’arrivée sont sélectionnés chaque jour pour des tests).

Vous pouvez obtenir votre « CyprusFlightPass » en créant un compte sur le portail suivant (en anglais) :
https://cyprusflightpass.gov.cy/

En cas de difficulté d’accès au portail en ligne un formulaire papier est aussi disponible.

PDF - 985.9 ko
(PDF - 985.9 ko)

Peuvent entrer à Chypre :

Catégorie A :

Les personnes en provenance d’Autriche, d’Allemagne, du Danemark, de Géorgie, de Grèce (jusqu’au 5 août) d’Estonie, d’Irlande, de Lettonie, de Lituanie, de Malte, de Hongrie, de Pologne, de Slovaquie, de Slovénie, de Finlande, de Suisse, d’Islande, du Liechtenstein, de Norvège, du Japon, du Canada, de Nouvelle Zélande, de Thaïlande (à compter du 6 août) et de Corée du Sud.

Le test PCR n’est pas requis pour ces pays de provenance, mais des tests aléatoires pourront être réalisés à l’arrivée à Chypre.

Catégorie B :

Les personnes en provenance de Belgique, de France, d’Espagne, d’Italie, de Croatie, des Pays-Bas, de Grèce (à compter du 6 août) de République Tchèque, d’Andorre, de Monaco, du Vatican, de San Marin, de Géorgie, d’Uruguay, d’Australie, du Maroc (jusqu’au 5 août), du Rwanda, du Royaume-Uni, de Thaïlande (jusqu’au 5 août), de Tunisie et de Chine.

Pour cette catégorie il est nécessaire de présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le départ du vol. Votre médecin pourra vous le prescrire. Tous les passagers doivent être testés à partir de 12 ans.

Pour les Chypriotes et résidents à Chypre uniquement, un test de coronavirus, à la charge du passager (60€), pourra être réalisé à l’arrivée à Chypre mais impliquera alors de se placer en auto-isolement jusqu’à son résultat (24h). Il vous faudra indiquer sur la CyprusFlightPass que vous serez testé à l’arrivée.

Nous vous recommandons de bien vérifier auprès de votre compagnie aérienne qu’elle acceptera de vous laisser monter à bord sans test préalable, et de privilégier un test effectué en amont.

Catégorie C :

L’entrée des personnes en provenance du Portugal, de Suède, du Luxembourg, de Roumanie, de Bulgarie, de Serbie, du Monténégro, d’Algérie, du Maroc (à compter du 6 août) et de tout autre pays non mentionné, y compris en cas de transit depuis un pays « autorisé » reste interdite, à l’exception des citoyens chypriotes et des résidents à Chypre. Ces derniers devront être testés, rester isolés dans un lieu désigné par la République de Chypre (hôtel) jusqu’au résultat du test et observer un isolement à domicile de 14 jours.

- J’ai prévu de venir à Chypre à partir du mois d’août, me conseillez-vous de reporter mon voyage ?

Vous pouvez désormais voyager vers Chypre, à condition de vous conformer aux conditions d’entrée encore contraignantes consistant notamment à vous munir d’un test PCR négatif au COVID-19 et obtenir un CyprusFlightPass (voir plus haut).

Nous vous invitons à vous tenir informé en consultant régulièrement notre site internet ainsi que les conseils aux voyageurs à l’adresse suivante : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/chypre/

- J’ai prévu de me rendre à Chypre Nord. Puis-je maintenir mon voyage ?

Nous vous conseillons pour le moment de reporter ou modifier votre voyage. Le gouvernement de la République de Chypre n’autorise plus le passage du Nord vers le Sud et du Sud vers le Nord. Seuls les résidents et les chypriotes sont autorisés à traverser la ligne verte, sous réserve de présenter un test Covid négatif de moins de 72 heures. Comme cela a été le cas ces derniers mois, il n’existe pas de visibilité sur le maintien des vols partant du nord.

Vous prendriez donc le risque, si votre vol au départ d’Ercan était supprimé, de rester bloqué côté nord pour une durée indéterminée. Nous vous recommandons de lire attentivement les Conseils aux voyageurs.

Il est conseillé pour le moment de ne séjourner qu’au Sud de l’île dans les territoires contrôlés par la République de Chypre.

- Puis-je me faire rembourser mon voyage ?

Il faut vous adresser à votre agence de voyage ou à votre compagnie aérienne. Le droit européen vous offre des garanties en cas d’annulation de votre vol. En cas de difficulté, il vous est possible de contacter la Médiation Tourisme et Voyage pour vous assister dans vos démarches.

Je souhaite rentrer en France

- Je vis habituellement à Chypre. Est-ce que je peux voyager vers la France ?

Oui mais au retour il vous faudra réaliser un test PCR et remplir le CyprusFlightPass.

- Il y a-t-il des conditions particulières à remplir pour être autorisé à rentrer sur le territoire français ?

Depuis le 15 juin il n’y a plus de restrictions pour les voyageurs en provenance de Chypre.

En revanche si vous arrivez en France depuis le Nord de l’île via la Turquie (aéroport d’Ercan) vous serez considérés comme en provenance de ce pays et à compter du 1er août il vous sera demandé de vous soumettre à un test PCR à l’arrivée. Vous pourrez également réaliser le test avant votre départ (moins de 72h).

- Serais-je placé en isolement à domicile de 14 jours à mon retour en France ?

Non, à ce stade il n’est pas envisagé que Chypre soit concerné.

Questions sanitaires, si je suis malade.

PDF - 323.3 ko
Plaquette d’information éditée par les autorités chypriotes
(PDF - 323.3 ko)

- Je suis présent à Chypre et j’ai les symptômes du coronavirus ; que dois-je faire ?

En cas de symptômes, restez confinés, ne vous rendez pas à l’hôpital, contactez votre médecin traitant ou appelez le 1420. Une liste de médecins francophones est disponible sur le site internet de l’ambassade de France.

Au Nord de l’île appelez le (+90) 0533 8501188 ou le (+90) 0548 8501188).

- Comment puis-je obtenir des renseignements sur le coronavirus ?

Si vous ne présentez pas de symptômes mais souhaitez obtenir des renseignements sur le coronavirus, vous pouvez appeler le 1450. Il est important de ne pas surcharger la ligne 1420 dédiée aux malades potentiels.

- Faut-il en informer l’ambassade ?

En cas de diagnostic positif, nous vous invitons à nous en informer à l’adresse suivante : contact.nicosie-amba@diplomatie.gouv.fr, afin de nous permettre de suivre l’état sanitaire de la communauté française de Chypre.

- Quels sont les symptômes du Covid-19 ? Qui est le plus à risque ?

Les symptômes principaux sont la fièvre ou la sensation de fièvre et la toux. La perte brutale de l’odorat, sans obstruction nasale et disparition totale du goût sont également des symptômes qui ont été observés chez les malades. Il est possible d’être porteur du virus et de le transmettre sans pour autant développer de symptômes.

Les personnes les plus à risque sont les personnes âgées ainsi que celles atteintes de maladies chroniques (diabète, hypertension, insuffisance respiratoire). Les enfants sont relativement peu touchés.

Plus d’information ici.

Questionnaire en ligne pour évaluer ses symptômes.

- Comment se transmet le Covid-19 ?

La maladie se transmet par les gouttelettes (sécrétions projetées invisibles lors d’éternuements ou de toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection. Un des autres vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.
C’est donc pourquoi les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger de la maladie. Le port du masque peut être utile dans les lieux fréquentés et clos.

Plus d’information ici.

- Quel traitement suivre ? Y-a-t-il un vaccin ?

Il n’existe pas de vaccin contre le Coronavirus COVID-19 pour le moment mais plusieurs équipes de recherche et laboratoires y travaillent. Plusieurs traitements sont en cours d’évaluation, y compris en France, en lien avec l’OMS pour être utilisés contre le Coronavirus COVID-19. Dans l’attente, le traitement est symptomatique.

De manière générale, l’auto-médication par anti-inflammatoires doit être proscrite. De plus, il semblerait que les anti-inflammatoires non stéroïdiens pourraient être un facteur d’aggravation de l’infection. Ainsi, dans le cas d’une infection au coronavirus COVID-19, le paracétamol est recommandé. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoires ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

Plus d’information ici.

- Pourrais-je bénéficier d’un rapatriement sanitaire vers la France ?

En cas de contamination, vous pourrez être pris en charge par le système de santé chypriote. Il n’y a aucune raison d’envisager un rapatriement sanitaire vers la France dans la mesure où vous pouvez tout à fait être soigné ici.

- Quelle prise en charge pour mes frais médicaux ?

Nous vous invitons à contacter votre assurance maladie.

Confinement et déconfinement à Chypre : quelles sont les règles ?

La plupart des restrictions ont été levées, les déplacements ne sont plus restreints et la plupart des commerces et services fonctionnent moyennant l’observation de précautions sanitaires. I

Le port du masque est obligatoire dans les transports publics et à compter du 1er août dans les lieux publics fermés (supermarchés, galeries commerciales, banques, hôpitaux, lieux de culte, pharmacies, ascenseurs, commerces, boulangeries). ll est recommandé lorsque de la distanciation sociale ne peut être facilement observée.

Les restrictions de circulation au Nord de l’île ont été également levées. Pour les résidents permanents de l’île les points de passage sur la ligne verte ont rouvert le 22 juin mais le franchissement nécessite de disposer de tests PCR négatifs.

Le port du masque est obligatoire au Nord de l’île, sous peine d’amende.

Je suis bloqué à Chypre. Peut-on m’aider ?

Que faire si, français de passage bloqué sur l’île, je n’arrive plus à me loger à Chypre ?

La recherche d’un logement reste une démarche qui vous incombe, mais n’hésitez pas à faire part à l’ambassade de vos difficultés afin que nous puissions vous guider.
Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a mis en place une plateforme d’entraide permettant de vous mettre en relation avec des résidents français susceptibles de vous offrir un toit : http://www.sosuntoit.fr

Je suis en difficulté financière, à qui puis-je m’adresser ?

Vous avez la possibilité de vous faire envoyer de l’argent par Western Union dont les services continuent à fonctionner. Si vous avez des difficultés pour vous faire transférer de l’argent, vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante : contact.nicosie-amba@diplomatie.gouv.fr.

Vous avez d’autres questions ? Comment contacter l’Ambassade ?

Permanence téléphonique (9h-15h, du lundi au vendredi) : (+357) 22 58 53 00

Par courriel : contact.nicosie-amba@diplomatie.gouv.fr

Ambassade de Chypre à Paris : 01 47 20 86 28

publié le 04/08/2020

haut de la page