Chypre/Nations unies - réunion informelle « 5+1 » pour la reprise de négociations formelles sur la question de Chypre (Genève, 27-29. avril 2021) [el] [en] [tr]

Déclaration de la porte parole du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

La France apporte son plein soutien à l’initiative du Secrétaire Général des Nations unies de tenir, du 27 au 29 avril prochain à Genève, une réunion informelle « 5+1 » en vue de réunir les conditions nécessaires pour la reprise de négociations formelles sur le règlement de la question de Chypre. Elle encourage les parties prenantes à se saisir pleinement de cette opportunité et à faire preuve de la volonté politique et de l’esprit de compromis indispensables.

Une solution juste et durable à la question de Chypre ne saurait mener à la partition définitive de l’île. Nous rappelons notre attachement au cadre entériné par le Conseil de Sécurité des Nations unies, fondé sur une fédération bizonale et bicommunautaire, offrant aux deux communautés les pleines garanties de leur égalité politique. L’avenir de Chypre doit être celui d’une île réunie et prospère, au sein de l’Union européenne, dans l’intérêt de tous les Chypriotes et de la stabilité de la région.

publié le 15/07/2021

haut de la page