CHYPRE - REPRISE DES NEGOCIATIONS INTERCOMMUNAUTAIRES (11 Février 2014)

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères

La France salue l’adoption par le président de la République de Chypre, M. Nikos Anastasiades, et le chef de la communauté chypriote-turque, M. Dervis Eroglu, de la déclaration conjointe permettant la reprise des négociations intercommunautaires en vue de la réunification de l’île de Chypre.

Elle salue les efforts qui ont permis d’aboutir à ce résultat et rappelle que les négociations à venir, engagées sur la base de cette déclaration conjointe, devront aboutir à un accord conforme aux résolutions du conseil de sécurité des Nations unies et aux principes sur lesquels est fondée l’Union européenne.

La France apportera son soutien à ce processus, tant à titre national qu’au sein de l’Union européenne et du conseil de sécurité des Nations unies. Elle appelle toutes les parties à adopter une attitude constructive pour parvenir à une solution.

JPEG

L’Ambassadeur de France salue la relance du processus de négociations

« L’Ambassadeur de France à Chypre, M. Jean-Luc Florent, salue l’annonce de la tenue prochaine, mardi 11 février, d’une réunion entre les dirigeants des communautés chypriote-grecque et chypriote-turque permettant la reprise des négociations intercommunautaires et l’adoption d’une déclaration conjointe posant les fondations d’un règlement de la question de Chypre.

Il félicite le Président Nikos Anastasiades et M. Dervis Eroglu pour ce résultat et encourage les parties à poursuivre leurs efforts en vue d’aboutir à la réunification de l’île de Chypre, en conformité avec les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies et les principes fondant l’Union Européenne.

L’Ambassadeur de France rappelle également l’importance de mesures de confiance, en vue de faciliter le processus de négociations à venir. »

publié le 09/06/2015

haut de la page